Sélectionner une page

Guide sanitaire des formations

Guide des pratique sanitaires dans le contexte du COVID-19

Après la publication du « protocole national de déconfinement pour les entreprises », le Ministère du travail officialise le « guide des pratiques sanitaires du secteur de la formation professionnelle », élaboré par l’ensemble des acteurs du secteur.

PRINCIPES GENERAUX

Privilégier les formations distancielles

Appliquer les gestes barrières

Maintenir la distanciation sociale

Limiter au maximum le brassage

Assurer le nettoyage et la désinfection des locaux et matériels

Communiquer et informer


1. Rappel et informations générales

a) Transmission



b) Gestes barrières



  • Respecter la distance de 1 mètre minimum entre chaque individu,
  • Se laver les mains très régulièrement avec du savon ou du gel/solution hydro alcoolique, notamment après contact avec d’autres personnes ou des objets récemment manipulés par d’autres personnes. Séchage avec essuie-mains en papier à usage unique.
  • Se laver les mains avant et après la prise de boisson, de nourriture, de cigarettes, etc...
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir à usage unique,
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter dans une poubelle,
  • Saluer sans se serrer la main, bannir les embrassades,
  • Privilégier les oreillettes pour les smartphones.

Retour au sommaire


2. ADAPTATION DE L’ORGANISATION DES FORMATIONS EN PRESENTIEL

Pour les formations en présentiel, le respect des gestes barrière et des règles de distanciation physique nécessaire à la non-propagation du virus est impératif.
Chaque stagiaire présent doit disposer de ses propres masques, mouchoirs à usage unique, boissons et matériel de prise de notes. Le protocole sanitaire est transmis en amont de la formation avec la convocation et accessible sur notre site internet.


Nos mesures :

Un affichage fort et visible,
Un accès restreint ou suspendu à certains espaces collectifs,
Des heures d’arrivée et de départ décalées pour chaque groupe de stagiaires en cas de présence simultanée,
Une sensibilisation des clients et stagiaires en amont de la formation par envoi de notre protocole,
La création d’un registre des stagiaires pour vous prévenir en cas d’infection déclarée par l’un des participants/formateur après la formation.

a) Arrivée dans nos locaux

A votre arrivée dans nos locaux, nous vous demandons de procéder au lavage des mains avec de l'eau et du savon ou du gel/solution hydroalcoolique.
Vous serez accueilli par un collaborateur et conduit rapidement dans votre salle de formation.


b) Pauses et repas

Les salles de pause de notre organisme sont condamnées. Il vous est demandé de bien vouloir déjeuner dans votre salle de formation. Privilégiez des repas froids. Nous vous transmettrons en amont de votre venue les coordonnées de quelques restaurants effectuant la vente à emporter, afin que vous puissiez éventuellement passer commande. Pensez à amener vos couverts, tasses, verres, bouteilles, (etc.), personnels.


L'usage des équipements collectifs (distributeurs, Machines à café, etc.) est strictement limité : Si vous souhaitez une boisson ou tout autre chose, votre formateur se chargera de manipuler la machine dans le respect des règles sanitaires et il vous suffira de récupérer votre gobelet.


c) Votre formation

  • Vos déplacements à l’intérieur du bâtiment doivent être limités au strict nécessaire. Merci de respecter les limitations imposées,
  • Dans les escaliers et les couloirs de circulation, vous devez vérifier, que personne n’est déjà engagé. Si c’est le cas, patientez à l’entrée du couloir ou sur les paliers afin d’éviter le contact,
  • La salle de formation est organisée de manière à maintenir les distanciations interpersonnelles. Le nombre de postes est réduit afin de respecter la distance minimale d’1 mètre avec toute autre personne. Une fois installé dans la salle de formation, vous devez occuper la même place pendant toute la durée de votre stage,
  • Les entrées et sorties de salle sont séquencées par le formateur afin d’éviter les contacts impromptus entre stagiaires du même groupe ou ceux d’un autre groupe,
  • La salle de formation est aérée au minimum 5 fois par jour pendant 10 minutes. Avant votre arrivée, après votre départ et à chaque pause au cours de la journée,
  • Les supports de formation sont dématérialisés au maximum,
  • Chaque stagiaire dispose de ses propres outils de travail outils de travail (PC, clavier, souris) et fournitures telles que les stylos. Les outils de travail font l’objet d’une désinfection à l’issue de chaque stage,
  • Les portes doivent restées, dans la mesure du possible, ouvertes constamment,
  • L’usage de la climatisation est proscrit,
  • Seul le formateur manipule les portes et fenêtres de la salle, le matériel pédagogique,
  • Nos formateurs sont équipés de visière. Lorsque le formateur est à distance de 1 mètre de tous les stagiaires, il lui est possible mais non obligatoire de porter cette visière.

Les salles et bureaux ont fait l’objet d’adaptation en fonction des spécificités propres à chaque service et configuration. Merci de respecter ces aménagements.


Retour au sommaire


3. Nettoyage des locaux

Une désinfection des locaux a été effectuée par notre prestataire. Des mesures d’hygiène spécifiques sont mises en place :

  • Nous nous assurons que le prestataire de nettoyage respecte bien les règles sanitaires spécifiques sur le COVID-19.
  • Les modalités de nettoyage respectent les recommandations mises en place par le secteur de la Propreté : désinfection des points de contact comme les comptoirs/bureaux d’accueil, les poignées de porte, les interrupteurs, les accoudoirs les mains courantes, les téléphones fixes, les bureaux des salles de formation.
  • Des lingettes ménagères sont mises à disposition pour le nettoyage des bureaux, claviers, souris, téléphones, etc. Il est demandé d’utiliser des essuie-mains jetables et pas de chiffonnettes en microfibres ou chiffons et de respecter le temps de séchage.
  • En plus du nettoyage effectué, les claviers mis à disposition des stagiaires sont protégés avec du film plastique que l’on enroule autour du clavier. A la fin de la formation et avant nettoyage du clavier, ce film plastique est jeté et sera remplacé pour tout nouveau stagiaire.

Nous comptons sur chacun d’entre vous pour appliquer les règles sanitaires et prendre soin de sa santé, de sa sécurité et de celle des autres.


Retour au sommaire


4. Annexes


a) Suspicion de COVID-19, comment réagir ?

  1. Mettre en sécurité le collaborateur ou le stagiaire (et les personnes présentes) en lui demandant de regagner son domicile avec un masque et lui demander d’appeler son médecin traitant. Si les symptômes sont graves appeler le 15 et isoler le collaborateur/stagiaire dans une salle.

  2. Informer la Direction

  3. Informer les autres collaborateurs et stagiaires d’un cas possible d’infection afin qu’ils soient vigilants à l’apparition éventuelle de symptômes et qu’ils restent à domicile si c’est le cas.

  4. Le coronavirus pouvant probablement survivre de quelques heures à quelques jours sur des surfaces sèches, en cas de contamination, les mesures de nettoyage adaptées seront prises pour toutes les salles et surfaces concernées.

Nous comptons sur chacun d’entre vous pour appliquer les règles sanitaires et prendre soin de sa santé, de sa sécurité et de celle des autres.


Quels sont les signes ?



c) Que faire si un collaborateur/stagiaire est asymptomatique mais est considéré comme étant « cas contact étroit » ?

Le haut conseil de la santé publique (HCSP) définit le cas contact étroit de la manière suivante :
« Un contact étroit est une personne qui, à partir de 24h précédant l’apparition des symptômes d’un cas confirmé, a partagé le même lieu de vie (par exemple : famille, même chambre) ou a eu un contact direct avec lui, en face à face, à moins d’1 mètre du cas ou pendant plus de 15 minutes, lors d’une discussion ; flirt ; amis intimes ; voisins de classe ou de bureau ; voisins du cas dans un moyen de transport de manière prolongée ; personne prodiguant des soins à un cas confirmé ou personnel de laboratoire manipulant des prélèvements biologiques d’un cas confirmé, en l’absence de moyens de protection adéquats ».

Les collaborateurs répondant à cette définition doivent prendre contact avec la Direction pour envisager les modalités de télétravail qui pourraient être mises en place. En l’absence de solution de télétravail, votre médecin traitant pourra prescrire un arrêt de travail s’il l’estime nécessaire.


c) Personnes à risque – Liste du HCSP


Si vous êtes concerné ou pensez l’être, merci de nous le signaler en amont de la formation.


Retour au sommaire